Les activités qui ont eu lieu en 2018-2019.

En ouvrant les onglets vous voyez les informations,  une liste des séances avec des liens vers l’activité (en cliquant dur la date) et/ou des liens pour télécharger des documents directement.

L’Essor de la pensée radicale (1600-1715)

La philosophie ancienne comprenait à la fois les ambitions de la science et celles de la religion. Ces deux composantes, la scientifique et la religieuse, se dissocient aux XVIIe siècle.
La philosophie éclate, emporté simultanément dans deux directions contraires. Il arrive que la philosophie verse du côté de la religion et que la religion se rationalise en philosophie mais, même lorsqu’elle semblent se superposer, c’est à partir des bases antithétiques. C’est ce qui explique le conflit quasi permanent entre attitude religieuse et recherche philosophique.

Ce qui nous importe dans ce cycle c’est de comprendre le conflit de la vérité scientifique et la vérité révélé tel qu’il se manifeste à cette époque. Conflit qui marque la culture occidentale jusqu’à aujourd’hui.

Les quatre cours :

  1. Explication et vision d’ensemble à partir du philosophe anglais Francis Bacon (1561-1626)
  2. L’avènement du cartésianisme en Europoe
  3. Descartes (1596-1650)
  4. Question de la pensée sous l’angle du genre: une philosophie oublié du XVIIe siècle.

Comme l’année dernière les deux activités philosophiques (cours et atelier de lecture) peuvent être suivi indépendamment l’un de l’autre et n’exigent aucune connaissance préalable.

Il n’empêche qu’elles seront cette année plus intimement liées car nous lirons Spinoza (1632-1677), c’est à dire un des plus grands philosophes de cette période.

Philosophie atelier de lecture

En philosophie il y aura deux activités qui peuvent être suivi indépendamment l’un de l’autre tout en étant liées.

Dans l’atelier de lecture philosophique, nous avions lu et commenté cette année (2018-2019) diverses extraits de l’oeuvre de Spinoza. À la suite de cette lecture nous avions commencé la lecture de l’Éthique de Spinoza.

L’objectif des ateliers est de permettre d’acquérir une culture philosophique personnelle et de stimuler la réflexion en commun par le biais de la lecture des textes et d’une discussion encadrée.

Il faut distinguer dans toute philosophie le contenu proprement dit et, d’autre part, son rayonnement éventuel comme idéologie, capable d’atteindre par émanation tout un public n’ayant qu’une connaissance assez vague des textes. À la limite, ces textes peuvent même pas exister […]
Le succès d’une oeuvre théorique se mesurant à l’influence qu’elle exerce sur ceux qui ne l’ont pas lue, […] cette situation permet de manipuler une opinion suffisamment imprégnée par le langage philosophique régnant pour s’ouvrir à des énoncés rédigés dans ce langage, mais pas assez informée pour faire preuve d’esprit critique à leur égard.

Jean-François Revel, Préface à l’édition de 1971 de « Pourquoi les philosophes ? », Laffont, Paris, 1997, p.8-9.
En cours d’archivage #4
En cours d’archivage #5
En cours d’archivage #6
En cours d’archivage #7
En cours d’archivage #8
En cours d’archivage #9
En cours d’archivage #10
En cours d’archivage #11
En cours d’archivage #12
En cours d’archivage #13
En cours d’archivage #14
En cours d’archivage #15
En cours d’archivage #16